Noël pour tous!

Repas traditionnel vénézuélien

Repas traditionnel français 

 

La période des fêtes en décembre au Venezuela est la plus belle de l’année.
Entre tous les fêtes, Noël est la plus importante, parce que représente la naissance de l’enfant Jésus le 24 décembre. Cela est une date pour partager en famille et on prépare toujours un dîner composé de hallacas, salade de poulet, pain au jambon (des repas typiques vénézuélien) et une grande cuisse de porc (parfois dinde) au four, accompagné d’un bon vin. Noël est aussi une fête pour soit généreux, d’un part, on fait des donations aux pauvres, spécialement des vêtements et de la nourriture, d’autre part, on donne quelques petits présent aux familiers et amis. Typiquement les enfants écrivent une lettre au Père Noël au début décembre, où ils disent ce qu’ils veulent comme cadeau. Les cadeaux sont ouverts pendant le matin du 25 décembre en face du sapin de Noël, mais s’il n’a pas des enfants dans la maison, les cadeaux sont ouvertes à minuit avec toute la famille.

Autant qu’au Venezuela, Noël est très important en France, j’ai été étonné quand j’ai appris les grandes similitudes dans les traditions des ceux deux pays. Les deux pays font un grand dîner de Noël en famille, mais le type de repas varie dans chaque région, qui possèdent leurs propres menus traditionnels, à l’opposé du Venezuela, où nous avons le même repas dans toutes les régions (avec petit différences d’ingrédients). En plus, le plat varie considérablement par rapport au Venezuela, puisque en France le diner est composé avec des plats comme l’oie, poulet, chapon, dinde farcie aux marrons, moules et huîtres. Le Venezuela et la France partagent également la tradition de la rédaction de la lettre au Père Noël, et l’ouverture des cadeaux le 25 décembre au matin en face du sapin de Noël.

Il est intéressant de noter comment les deux pays aussi éloignés partagent de nombreuses traditions, mais je pense que le plus important de Noël, ce qu’on partage avec notre famille et amis, peu importe où dans le monde, essayant toujours de garder nos traditions et profiter de chaque instant.

 

Ce contenu a été publié dans Uncategorized. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Noël pour tous!

  1. ashleyc dit :

    Bonjour Laure,

    Voici mon article corrigé à partir de votre commentaires:

    Noel pour tous!

    La période des fêtes en décembre au Venezuela est la plus belle de l’année.
    Entre toutes les fêtes, Noël est la plus importante, parce qu’il représente la naissance de l’enfant Jésus le 24 décembre. Cela est une date pour partager en famille et on prépare toujours un dîner composé de hallacas, salade de poulet, pain au jambon (des repas typiques vénézuéliens) et une grande cuisse de porc (parfois dinde) au four, accompagné d’un bon vin. Noël est aussi une fête pour être généreux, d’une part, on fait des donations aux pauvres, spécialement des vêtements et de la nourriture, d’autre part, on donne quelques petits présents aux membres de sa famille et amis. Typiquement les enfants écrivent une lettre au Père Noël au début de décembre, où ils disent ce qu’ils veulent comme cadeau. Les cadeaux sont ouverts pendant le matin du 25 décembre en face du sapin de Noël, mais s’il n’y a pas enfants dans la maison, les cadeaux sont ouverts à minuit avec toute la famille.
    Autant qu’au Venezuela, Noël est très important en France, j’ai été étonnée quand j’ai appris les grandes similitudes dans les traditions de ces deux pays. Les deux pays font un grand dîner de Noël en famille, mais le type de repas varie dans chaque région, qui possède leurs propres menus traditionnels, à l’opposé du Venezuela, où nous avons le même repas dans toutes les régions (avec des petites différences d’ingrédients). En plus, le plat varie considérablement par rapport au Venezuela, puisqu’en France le diner est composé avec des plats comme l’oie, le poulet, le chapon, la dinde farcie aux marrons, les moules et les huîtres. Le Venezuela et la France partagent également la tradition de la rédaction de la lettre au Père Noël, et l’ouverture des cadeaux le 25 décembre au matin en face du sapin de Noël.
    Il est intéressant de noter comment les deux pays aussi éloignés partagent de nombreuses traditions, mais je pense que le plus important de Noël, c’est qu’on partage avec notre famille et amis, peu importe où dans le monde, essayant toujours de garder nos traditions et de profiter chaque instant.

  2. laurec dit :

    Merci Ashley pour cette présentation de Noël au Vénézuela et pour le comparaison avec la France. Voici quelques commentaires et corrections : https://cultures.wp.imt.fr/files/2012/01/Noël-pour-tous_correction_Ashley.doc

    Laure

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *